Saïd Ezziani

BREAKDANCE

Saïd

Passionné par la danse dès mon plus jeune âge, mes premières expériences dans la culture Hip Hop, et plus particulièrement dans le breaking[1], ont eu lieu au tout début des années 2000. Cette danse très spectaculaire et la culture qui l’a vu naitre m’ont directement fasciné. 

En 2002, j’ai rejoint mon premier groupe Break Control avec lequel j’ai  principalement évolué dans le monde de la création et du spectacle, tout en découvrant le monde des compétitions. En 2006, j’ai rejoint le collectif liégeois Flash Break avec lequel  j’ai essentiellement participé à des compétitions et spectacles divers (street shows, festivals, etc.)

Entre temps, les voyages et les échanges à l’international ont suscité en moi un attrait particulier pour les langues étrangères. Cette passion pour les langues et le plaisir que je me suis découvert à partager mes connaissances lors d’ateliers de break m’ont amené à entreprendre des études supérieures et ensuite universitaires pour devenir professeur en langues germaniques en 2008. 

Aujourd’hui, ma vie est partagée entre deux passions, deux mondes: le milieu scolaire, dans lequel j’enseigne les langues, et le milieu Hip-Hop dans lequel j’évolue en participant régulièrement à des compétitions en Belgique et à l’étranger, tout en me consacrant à la formation des nouvelles générations et à l’organisation d’événements avec l’asbl « Liège City Breakers ».

 

[1] Ce terme est préféré à “breakdance”, qui reste un terme essentiellement utilisé par les médias et par conséquent le grand public.

Mon "CV"

stages d'été

ouverture à la musique et aux arts

Nom de scène : Saïdon